MOTOKO HARUNARI

MOTOKO HARUNARINée à Kanazawa (Japon), elle étudie le piano au Lycée de Musique Kunitachi, puis à l’Université de Musique Kunitachi où elle obtient une Licence. Pianiste éclectique, elle s’intéresse à l’univers de Jean Cocteau, sujet d’un mémoire de Licence et de Master en Littérature française à l’Université Waseda (Tokyo), et de D.E.A. en Littérature comparée à l’Université de Strasbourg. Boursière du Rotary International et de la Fondation Nakajima, elle s’installe à Strasborug en 2003. Elle perfectionne sa formation de pianiste auprès de Laurent Cabasso, de Kobiki Massanori et de Eric Vidonne. Elle est diplômée du Conservatoire de Strasbourg en accompagnement (cycle spécialisation) et en musique de chambre (cycle perfectionnement) avec mention très bien à l’unanimité avec félicitation du jury. Elle suit des masterclasses autour de la mélodie française avec François le Roux, Jeff Cohen et Noël Lee. Accompagnatrice et professeur de piano, elle travaille dans des écoles de musique en Alsace et accompagne des concours internationaux, des masterclasses et des concerts. Elle se produit régulièrement en France, Allemagne et au Japon en tant que chambriste notamment avec Duo Suertes (tournée AJAM 2013) et Duo Absinthes.

 

Depuis 2004, elle s’engage dans la création théâtrale, alliant musique et spectacle vivant (Cie. Noctuelles, Cie. Boulev’art Théâtre). Passionnée par le lien entre la musique, la poésie et le cabaret littéraire, en 2008, elle crée la compagnie CABARECITES, par laquelle elle produit les spectacles Transcabaret en 2008, So Dandy (théâtre musical) en 2011, Liaison(s) en 2014 et Voix de Cocteau en 2016.